Il n’y a plus d’espoir, il est allé trop loin, c’est trop grave, ce qu’il a fait est impardonnable… ; voici des expressions entendues au sujet de personnes ayant eu une vie tourmentée. Nous avons vite fait de juger notre prochain et de penser que de toute façon rien ne changera. Dieu, quant à lui, n’a pas le même regard sur les individus et voit en chacun une personne qui peut être pardonnée.

Quand Dieu nous pardonne, il ne nie pas nos mauvaises actions. Il nous incite d’ailleurs à ne pas recommencer. « Va et ne pèche plus » dit Jésus à une femme prise en flagrant délit d’adultère. (Jean 8 v. 11Quoi que j’aie fait, si je reconnais que je me suis égaré loin de lui, Dieu peut me pardonner parce que Jésus a pris sur lui la punition qui devait m’être donnée. Je peux toujours revenir à Dieu qui ne me rejettera pas en disant qu’il a déjà pardonné plusieurs fois. Non, Dieu ne se lasse pas de pardonner. Il est dans son caractère même de pardonner. « Tu es un Dieu qui pardonne, un Dieu compatissant et qui fait grâce. » (Néhémie ch. 9 v. 17)

Le pardon signifie que je suis sauvé de la perdition éternelle et accepté dans le ciel. Cela veut dire aussi que la communion entre Dieu et moi est rétablie, que Dieu a fait de moi une personne nouvelle, que son amour me transforme. La Bible nous parle d’hommes et de femmes dont la vie a été complètement restaurée par son pardon. Ce que Dieu a fait dans le passé, il peut le faire encore aujourd’hui pour nous, car il ne change pas.

Allons à lui sans crainte et laissons-le transformer nos vies.

Source: https://la-bible.info